Jédéon qui lie commerçants et associations a été lancé

C’est fait ! Le projet de la start-up Jédéon est opérationnel depuis vendredi soir. Son lancement a eu lieu en présence d’élus, du sous-préfet, Laurent Maisonneuve, de commerçants et de représentants d’associations.

Trois personnes sont à l’origine de ce projet innovant : l’ancien commerçant Jean Chollet, le commerçant en activité Gilles Gounot et le directeur de la start-up Maxime Brisot.

Trente-deux commerces et vingt associations adhèrent au projet

Pour rappel, avec ce projet, les associations incitent leurs adhérents à aller dans les commerces locaux ; en échange, les commerçants s’engagent à reverser un pourcentage du montant des achats à l’association par le biais d’un système de SMS.

Pour Gilles Gounot, « Jédéon va permettre la relocalisation des commerces et des associations. En ce moment, trente-deux commerces et vingt associations adhèrent à ce mouvement. À chaque achat réalisé par un membre d’une association, 3 % seront reversés à celle-ci ».

Ce projet est fait pour redynamiser le commerce du Saint-Amandois car il est lancé à l’échelle intercommunale et est soutenu par le président de Cœur de France et de maire de la ville de Saint-Amand, Thierry Vinçon.

Consulter l’article complet